Tu t’exprimes bien à 2-ans-et-presque-demi. Tu essayes de dire tout ce que tu ressens, tout ce que tu as en tête, et évidemment ce que tu veux. De manière simple certaines fois, mais tu te fais comprendre. On comprend le « clarence ».
Et tu nous écoutes beaucoup. Tu écoutes et tu répètes. Ou tu nous piques même des bouts de phrases à nous, pour les mettre dans les tiennes. Cela donne de jolies phrases assez longues, ou de petites perles. Tu es le spécialiste des « ha non, pas [n’importe quoi] ». Ou [n’importe quoi] est le mot que tu viens d’intercepter dans notre conversation à nous les grands. Et puis il y a les petits mots rien qu’à toi. Je les adore.
« papa une cacahuète! » devient « papahuète! »
et totoro devient « tototo » dans ta bouche.