Ton anniversaire approche à grands pas, c’est demain même. Alors je te regarde + que d’habitude, je pense à toi + que d’habitude, je me souviens de tonnes de choses avec toi. Déjà un bon moment passé ensemble, même si cela ne fait qu’un clin d’oeil que tu fais partie de notre vie.
Je ne veux pas t’embêter avec toutes ces choses, joyeuses mais un peu tristes, compréhensibles mais des trucs de grands aussi, alors je les marque ici.
A chaque âge ses frontières. Pour les 6 ans, ce sont des trucs importants comme l’année du passage en CP, le fait que tu me chantes des tubes qui passent à la radio et plus des comptines, ou des trucs bêtes comme la case « frais de garde pour les enfants de moins de 6 ans » qui m’aurait presque fait pleurer sur la feuille des impôts. Je pense que c’est cette case qui m’a fait prendre conscience des choses. Le fait que tu allais sauter dans un autre petit monde, celui des « un peu + grands ».


Je suis super impressionné de te voir grandir. Cette semaine, on a eu plusieurs fois des conversations géniales tous les 2. Des trucs de grands, où on échangeait, où je te donnais mon avis, où tu me posais des questions, et j’essayais de faire au mieux pour répondre simplement et clairement.

J’ai quelques fois l’image de toi toute bébé qui me repasse devant les yeux. Et je me dis à chaque fois que c’est fou tout ça quand même. Je ne peux souhaiter que la suite de tout ça.

Ça tombe bien, ça commence demain.