Comme planifié, nous avons pris un taxi ce matin, direction la clinique.
Nous y voilà, fébriles.
8h : quelques examens sont faits à Armelle. Le début du travail est bien là. Même si elle ne ressent aucune contraction. Alors on attend.
9h.
10h. La dilatation fait son travail (ou le contraire).
11h. On bouquine, on parle, on essaye de se rassurer.
midi. Peridurale en place.
13h. 5cm. Toujours pas de contraction.
14h.
15h. 10cm. Les contractions arrivent, violentes. Tout est en place, la sage femme va chercher le medecin.

Il s’est alors passé quelque chose de très fort et assez violent.

Je n’ai pas d’autre imagerie en tête qu’un combat. Un combat à 5 : sage femme, medecin, Armelle, moi, le bébé.
Moi qui pensais pouvoir me concentrer sur le fait de ne pas tomber dans les pommes, de ne pas laisser tomber Armelle, j’ai été bien surpris : le medecin me donne une position, me donne un role à jouer…Armelle commence à pousser, je dois lui presser le ventre pour l’obliger à contracter. Fort. Très fort. Elle pousse et le bébé sort petit à petit de sa caverne. Puis un bout de lui apparait, je le vois. Je n’ose pas regarder complètement, mais je le vois. Elle continue, tout le monde continue, Armelle la première. Elle y arrive, petit à petit. Jusqu’à ce que le corps apparaisse complètement.
Le médecin me demande de prendre ce corps tout cyanosé, visqueux, encore rattaché à Armelle par le cordon. Je le prends. Ce corps, c’est elle.
« Vous avez choisi son prénom? »
« Lili-Rose ».

La sage femme nettoie un peu le bébé, tandis que le médecin rappelle ses troupes : ce n’est pas fini, il faut l’aider à faire sortir le placenta maintenant. Là encore, je dois appuyer, l’aider pendant qu’elle pousse.
Voilà.

15h20 : elle est née.
J’assiste aux soins du bébé. Je le regarde un peu complètement ébahi. Il, enfin Elle, passe du violet au rose, du visqueux au propre. Tout va bien. Je la prends dans mes bras pour la 1ere fois. Maladroitement, mais on se comprend.


J’ai l’impression d’avoir fait ko-lanta aujourd’hui :o) Une journée riche. Des coups de fil à la famille proche. Un texto commun : « La petite Lili-Rose est née cette après midi à 15H20, elle fait 3kg490, mesure 48cm. Sa maman va bien, et son père est papa… ». Des tonnes de marques d’attention. Un portable qui n’arrête plus. Une chambre, un berceau. 1er biberon. 1ere fois que je l’ai habillée (avec beaucoup de difficultés). Je les ai laissées toutes les 2 ce soir, avec un peu de regret. J’ai l’odeur de ce bébé sur ma peau.


Je suis sorti de la clinique. J’ai regardé par terre, et je me suis dis « j’ai grandi ».