En ce moment, je suis assez stupéfait des progrès que tu fais point de vue langage.
Je te pose les même questions, régulièrement, depuis que tu es toute bébé. Bien avant que tu ne saches parler, je te demandais déjà le soir « tu vas bien? Comment était ta journée? ». Depuis quelques temps, tu me répondais des « oui », pour me montrer que tu comprenais, ou des automatiques « [j’ai fait] de la pate à modeler ». Mais tu était limitée à ces quelques mots.
Alors que depuis quelques jours, quelques semaines peut être, tu organises tes vraies réponses à mes questions. Tu me racontes des bribes de ta journée, ce dont tu te souviens. Ce que tu as mangé, les jeux auxquels tu as joué, tes relations avec les autres (« Manon elle chouine, elle chouine »). Evidemment, on fait tout ca avec toi, on t’aide, on fait les transitions, le contexte, mais tout est là, précis, dans tes phrases, dans tes envies.