Depuis que tu as été malade cet été, ton grand truc, c’est les crottes de nez. Au début, le nez coulait, alors ca tombait tout seul dans la bouche. Et puis après, tu as commencé à te mettre les doigts dans le nez…et à les manger. On te dit évidemment qu’il ne faut pas le faire, mais c’est surement ce que tu trouves marrant justement. Alors tu te caches dans un coin (face au mur dans un coin de pièce, ou derrière une porte), tu fais tes trucs, puis tu ressors avec un large sourire coupable..Et nous, on te gronde.
Ce matin encore dans la voiture, je suis allé fermer le portail, et en revenant -là ou d’habitude tu t’attristes d’avoir été seule 3 sec- tu arborais un large sourire. Alors je savais. Cela me fait rire finalement, même si je ne te le dis pas.