La vie continue ici. Tu comprends et t’exprimes de mieux en mieux. Cela se fait par petites bribes, jour après jour. Deux mots mis ensemble, une phrase compliquée que tu as comprise, un nouveau mot que je ne te savais pas savoir. Et puis ce matin, un bout de complicité qui m’a plu. Tu t’es réveillée tôt, tu voulais que l’on vienne te chercher. Je viens sans faire de bruit en te disant « chhht, maman dort ». Tu t’es alors mise à chuchoter, toi qui venais de passer 10mn à parler à haute voix. Cela m’a fait sourire.

Et puis une 1ere fois aujourd’hui : ton 1er manège. C’était à Blaye en bas de chez ton papy. Une petite fête foraine. Il voulait te payer un tour. Cela fait quelques fois que l’on passe devant des manèges sans s’arrêter. Je me disais que tu étais trop petite, que tu aurais sans doute eu peur. Aujourd’hui, je me dis que c’est surtout moi qui avais peur. Tu y es allée, et cela t’a plu. Tu as regardé toute cette agitation, ce bruit, ces couleurs, ces sons, ces petits. Ces voitures qui montent et descendent. Tu as fait 3 tours, avec ton grand père, ta mère et moi. Une 1ere fois.