Des années ont passé.
C’est difficile de se le dire. Je reviens sur le même ordi, sur le même blog, mais beaucoup de choses ont évolué.
Je viens de remettre la main sur le Vol4 de vos chroniques, que j’ai terminé en Juillet 2014. Et nous sommes aujourd’hui le 14 Juillet 2019. Quelques années, quelques brindilles.

J’écris moins ici, évidemment. Comme je l’ai déjà dit dans ces lignes, + je m’adresse à vous en direct, et moins j’ai à le faire ici. Ici, c’est surtout pour le « avant », quand vous étiez petits. Retracer qui vous étiez, les phases par lesquelles vous êtes passées. Documenter.
Et un peu pour le maintenant aussi. Pour dresser un panorama des personnes que vous êtes devenues. Alors en 2019, vous ressemblez à quoi ?

Lili-Rose, tu as 12 ans depuis quelques mois. Tu es clairement une jeune fille. Tout s’est accéléré cette dernière année, à ton entrée au collège. Changement de rythme, changement d’établissement, changements de copines. Tu as assurée grave. On a galéré ensemble (ta mère, toi, moi) toute l’année sur les devoirs, mais tu as de supers résultats alors je me dis qu’on est dans la bonne direction.
Tu es passée dans des relations + compliquées avec certaines de tes copines, + profondes aussi sûrement. Tu passes ta vie ici à écouter de la musique (merci Spotify), à lire des BD par tonnes (merci la bibli), cloitrée dans ta chambre la plupart du temps. On se fritte assez souvent toi et moi. Surement parce qu’on est un peu pareil sur le coté jusqueboutiste. J’en suis pas fier, ni pour toi ni pour moi. Mais j’aime bien nos points communs néanmoins.
Tu as de petits problèmes à ta cheville depuis quelques mois. J’espère que le jour où tu liras ça, ça ne sera qu’un lointain souvenir. Mais pour le moment, on galère, d’examens en examens. Là aussi, tu es grande, tu assures, tu ne te plains pas, tu avances.
Au quotidien tu fais du chant (en chorale), et pour le moment -cheville oblige-, tu es spectatrice aux cours de danse que tu aimes tant.

Clarence, tu as 8 ans. Tu viens de terminer ton CE1, avec un petit passage aux urgences la veille de la sortie. Ça non plus, tu ne t’en souviendras peut être pas 🙂
Tu es plein de vie, tu passes ton temps à jouer avec tes potes à l’école, chez eux, chez nous. Lego, jeux vidéos, ça court dans tous les sens, dans la terre, dans le sable. On te récupère chaque soir si sale que l’on pourrait penser que tu bosses à la mine. Mais content. Au quotidien, tu t’es mis à lire pas mal de BDs également, à jouer pas mal aux jeux vidéos, aux Lego, à écouter de la musique.
Tu fais de la guitare, de la natation. Tu aurais envie de faire pleins d’autres choses…on va y aller progressivement 🙂

Difficile de résumer nos vies aujourd’hui. On passe quelques weekends à la maison, mais on bouge beaucoup surtout, dans la famille, les amis, l’océan. Mon kiff depuis quelques années est de partir en voyage ensemble, de découvrir. Alors c’est dans nos todo. Canada, Italie, Espagne, puis Finlande cette année. On découvre ensemble.

On vous aime très fort, évidemment, votre mère et moi.
Si je regarde notre quotidien aujourd’hui, je le sens immuable. Et pourtant, tout évolue doucement. Je m’en rends compte en regardant le dernier exemplaire de PetitOuinOuin imprimé sur ma table. Vous avez poussé, encore. Et nous, votre mère et moi, à défaut de grandir, on évolue, avec vous.